qui suis-je ?

Lili White

Eh toi, là ! Viens t’asseoir, je vais te conter une histoire. Oui, des histoires, j’en raconte depuis mon enfance. Petite, je voulais être comédienne, psy (chologue hein !) ou écrivain. J’ai finalement réalisé les trois : je suis devenue thérapeute, qui écrit chaque jour que la vie fait. Et comédienne, alors ? Disons que je fais suffisamment le pitre pour que cette case soit aussi cochée !

Mon histoire

Je suis née dans le sud de la France où j’ai passé une grande partie de ma vie. A 20 ans, je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie. J’ai entamé beaucoup de choses (DEUG d’anglais, comptabilité, DUT management et gestion d’entreprises) que je ne termine pas. Je n’ai pas confiance en moi et je suis malmenée par une hypersensibilité que je ne comprends pas (ni ne maîtrise). J’ai longtemps voulu être parfaite et quelque part, je jouais un rôle (j’ai dit que je voulais être comédienne ! Ah ah !). J’étouffe. J’ai besoin de changer d’air. Comme j’ai tendance à suivre mes envies, je pars vivre à Paris 5 ans où je me forme à différentes pratiques thérapeutiques, d’abord les massages (indien, thaï, réflexologie…) et puis la sophrologie. J’y vois là une occasion de gommer mes imperfections, de trouver une méthode pour arrêter d’être différente -et du coup rejetée (ou est-ce moi qui me rejetais ?)

Mais… lors de cette formation, une personne m’a dit que j’étais une artiste. Ah bon ?

Qu’avait-elle pu voir en moi à ce moment-là que je ne percevais pas moi-même ?

Ces deux années de formation ont été une révélation pour moi, qui explore les différentes couches de ma personnalité et apprend doucement à ne plus porter de jugements sur celle que je suis. S’en suivra des formations en hypnose, P.N.L., tarot, naturopathie ou encore le Chi Nei Tsang et philosophie bouddhiste tibétaine. Oui, j’aime apprendre ! :p Et encore, je ne t’ai pas tout cité !

 

Et l’écriture dans tout ça ?

Un rêve d’enfant, qui se transforme vite en passion ! 

Attirée depuis toute jeune par l’écriture, c’est par des poèmes de lycéenne et des nouvelles que je commence cette expérience qui me nourrit fortement, secrètement.

Je ressens pourtant toujours ce manque de confiance, ce syndrome de l’imposteur qui me dit que je n’ai pas le droit ! Il y a cette croyance bien ancrée, que le métier d’artiste n’est pas un « vrai » métier, que l’on ne peut pas vivre de ça !

 

Alors, je continue ma voie de thérapeute. Mais le côté rebelle en moi, me pousse à écrire. Alors, j’auto-publie mon premier ouvrage « Dis maman…? », en 2011. Un recueil de contes méditatifs pour enfants (et grands enfants !) sur des thèmes spirituels, suivi de « Enchantements du soir » (2015), lui sur des thèmes plus quotidiens.

Ces deux ouvrages, je les vis comme des « expériences ». Ce sont mes « vrais » premiers textes. La première fois que j’écris sans retenue, que j’ouvre mon cœur et mon âme à qui voudra bien me lire. Et même si ces deux livres ne sont pas complètement aboutis, ils rassemblent mes imperfections, mes doutes, mes craintes, mais aussi tout mon amour et ma délicatesse. 

 

En parallèle, je commence à écrire des relaxations guidées, bercée par mes cours de yoga et de méditation. Mes formations en sophrologie et hypnose m’aide à poser une structure pour l’écriture de ces relaxations, structure que je lâcherai très vite au profit de l’écriture instinctive, surtout lorsque je crée pour une personne en particulier. Depuis 2014, on peut les retrouver sur ma chaîne Youtube (Lili White auteur) ou sur l’application mobile « Les méditations du sourire » (disponible sur Androïd et Apple).

 

En 2018, je  m’appuie sur mes connaissances professionnelles et puise dans la magie d’être maman de deux enfants pour écrire un livre de méditations pour enfants « Mon moment relax ». Cette version est un succès immense (je n’en reviens pas moi-même ! Merciiiii !) et je décide de créer la version adultes.

Mon travail s’appuie principalement sur la confiance et l’estime de soi, valeurs tellement importantes pour moi, on l’aura sans doute compris ! Principes que l’on retrouve dans mon jeu « J’ose ou pas » (disponible en octobre 2020) et dans mon roman « La tactique de l’ananas », à paraître en 2021.

Et si le monde était juste un brin plus authentique ? Si nous faisions tomber le voile, juste un peu ? Et si on s’autorisait à être vulnérable, un chouilla ? Et si on osait simplement être soi, unique, imparfait et magnifique ? Et si…

 

Je vous souhaite une belle découverte, et belle expérience à travers mes créations.

Ma devise ? 

« Si tu peux le rêver, tu peux le faire ! » Walt Disney 😉